Trafic d'enfants

 

Trafic d'enfants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le trafic d'enfants est une forme de trafic d'êtres humains. Il s'agit d'une activité criminelle.

Sommaire

[masquer]

Définition [modifier]

On parle de trafic ou de traite des enfants dès que ceux-ci sont déplacés à l’intérieur ou à l’extérieur des frontières par la force, la coercition ou la ruse et placés dans des situations où ils sont exploités économiquement ou sexuellement[3]. Les enfants victimes du trafic des enfants peuvent être exploités comme enfants soldats, travailleurs agricoles, domestiques, etc. En Haïti, on parle d'enfants restaveks.

On peut aussi exploiter les enfants victimes de trafic à des fins de prostitution ou encore pour les faire travailler dans des ateliers de misère ou sweatshops. Pour les fins de la Convention 182 de l'Organisation internationale du travail de 1999 (Convention concernant l'interdiction des pires formes de travail des enfants et l'action immédiate en vue de leur élimination), un enfant est une personne âgée de moins de 18 ans. Un dépliant de l'Organisation internationale du travail précise que le terme trafic des enfants englobe «toute pratique en vertu de laquelle une personne de moins de 18 ans est remise, soit par ses parents, soit par son tuteur à un tiers, contre paiement ou non, en vue de l’exploitation de ladite personne ou de son travail ainsi que tout acte de commerce ou de transport dont ladite personne ferait l’objet».[4]

Les trafiquants exploitent souvent l'extrême pauvreté des parents, tout en leur faisant croire qu'il s'agit d'une occasion par laquelle leur enfant aura la possibilité d'acquérir une formation professionnelle et une source de revenu. Dans de nombreux cas, les enfants faisant l'objet de trafic ont perdu l'un ou l'autre de leurs parents sinon les deux. Voir le rapport de l'organisation Human Rights Watch, Aux frontières de l'esclavage: Traite des enfants au Togo, 2003.

Dans le monde [modifier]

En 2003, l'Organisation internationale du travail estimait à 1,2 millions le nombre d’enfants victimes de trafic. Voir le dépliant Le Point sur le travail des enfants.

Afrique [modifier]

Plusieurs pays côtiers d'Afrique de l'Ouest sont accusés par des ONG de pratiquer l'esclavage des enfants.

Actuellement des enquêtes ont lieu pour mettre en lumière un trafic d'enfants achetés au Bénin et revendus au Congo-Brazzaville pour travailler sur des bateaux de pêche à Pointe-Noire[1].

Dans plusieurs pays, des enfants continuent d'être victimes de l'esclavagisme. Des initiatives ponctuelles font découvrir ce phénomène[2].

Liens internes [modifier]

Liens externes [modifier]

Références [modifier]

  1. [1], mais aussi des articles dans la presse écrite, comme La Semaine Africaine (2005)
  2. Au Soudan, un Suisse vient de racheter, pour 100 dollars chaque, 132 enfants sudistes esclaves [2]
  • Le trafic d'êtres humains rapporte 9,2 milliards d'euros par an, lexpansion.com, 16 février 2005 [5]
  • ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL. «Combattre le trafic des enfants». Document («prospectus») de format pdf (6 pages) donnant une brève description du phénomène du trafic des enfants, le cadre politique proposé par le Bureau international du travail, ainsi que les programmes régionaux du Programme international pour l’abolition du travail des enfants (IPEC). Genève: BIT-IPEC, 2003 [6]


06/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek