Traitements des troubles du comportement alimentaire

 

Traitements des troubles du comportement alimentaire

 L’anorexie

Le trouble psychologique qui accompagne le patient anorexique est généralement difficile à traiter, à partir du moment où la thérapie prévoit le rétablissement des conditions physiques du malade. En effet, pour un anorexique, la notion de « rétablissement du poids corporel » est synonyme de « grossir », et l’obsession d’un patient anorexique est précisément de contrôler son poids pour ne pas qu’il augmente ; toute la difficulté de la thérapie est alors de faire accepter au malade le traitement. C’est pour cela que le support d’un psychothérapeute, dans le traitement de l’anorexie, peut aider le malade à prendre conscience de son état. Les médicaments sont aussi d’une grande utilité pour aider l’anorexique à prendre du poids, mais surtout à accepter son corps.

Les médicaments sont de plus indiqués pour contrôler et traiter les symptômes qui sont associés à l’anorexie, comme l’ostéoporose, la dépression, l’altération du cycle menstruel, la déshydratation, l’altération des valeurs physiologiques du sang, etc.

<!--[if !supportLists]-->-        <!--[endif]-->Les antidépresseurs et anxiolytiques : ils sont indiqués pour traiter les causes psychologiques qui provoquent ou accentuent l’anorexie ; ces médicaments aident la patient à se détendre.

<!--[if !supportLists]-->-        <!--[endif]-->Les corticostéroïdes

<!--[if !supportLists]-->-        <!--[endif]-->Une thérapie hormonale

<!--[if !supportLists]-->-        <!--[endif]-->Vitamine D et calcium 

<!--[if !supportLists]-->-        <!--[endif]-->Antihistaminiques : certains antihistaminiques stimulent l’appétit, et favorisent ainsi la prise de poids.

La boulimie

Les patients boulimiques peuvent guérir, grâce à l’aide d’une équipe formée de médecins, de nutritionnistes et de psychologues. Les médecins aident les patients à rétablir un rapport correct avec la nourriture et à affronter des pensées et sentiments négatifs. Le traitement de la boulimie nécessite différentes techniques, mais le succès de celui-ci dépend surtout du patient.

Pour libérer le patient de la nécessité d’hyperphagie et de se purger ensuite, le médecin peut lui conseiller de :

<!--[if !supportLists]-->-        - <!--[endif]-->Ecouter les conseils d’un nutritionniste et de recourir à la psychothérapie.

<!--[if !supportLists]-->-        - <!--[endif]-->Se faire prescrire des médicaments.

La thérapie comportementale spécifique liée à la boulimie s’est montrée efficace pour réduire l’hyperphagie et les actes compensatoires, mais aussi pour modifier les habitudes alimentaires. Cette thérapie peut être pratiquée individuellement ou en groupe.

Certains antidépresseurs peuvent aussi aider les patients boulimiques affectés de dépression et/ou anxiété. 



12/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek