Trouble bipolaire: causes ?

 

 

Trouble bipolaire: des causes biologiques

Anomalies biochimiques dans le cerveau

Une hypothèse couramment admise est que les personnes bipolaires présentent des anomalies dans la production et la transmission des neurotransmetteurs, des substances chimiques nécessaires à la communication entre les neurones.

Les neurotransmetteurs les plus connus impliqués dans la régulation de l'humeur sont:

  • la sérotonine et la noradrénaline (rôle dans la dépression),
  • la dopamine: neurotransmetteur qui donne de l'énergie, de la vigilance, de la vivacité. Lorsqu'une personne sécrète trop de dopamine, comme sous l'effet de la cocaïne par exemple, elle peut souffrir de délires et d'hallucinations.

Fonctionnement différent du cerveau?

Actuellement, de nombreuses recherches sur les troubles bipolaires sont menées en imagerie cérébrale fonctionnelle, des techniques permettant d'observer notre cerveau en action. Objectif: identifier des zones du cerveau qui fonctionneraient de manière différente chez les personnes souffrant de troubles bipolaires.

Vulnérabilité génétique

Aucun gène associé aux troubles bipolaires n'a à ce jour été identifié. Mais il est établi depuis longtemps que la maladie est plus fréquente chez les personnes ayant des antécédents familiaux, c'est-à-dire que d'autres membres de leurs familles souffrent de ce trouble. En effet, si la prévalence de la maladie dans la population générale est de 1%, elle monte à 10% au sein des parents au premier degré (parents et enfants).

Une personne bipolaire va donc transmettre la maladie à ses enfants? Pas forcément! Le risque est simplement plus élevé que dans la population générale, mais il dépend également de facteurs externes, qui vont influencer le développement du trouble bipolaire.

Article réalisé avec la collaboration du Dr Daniel Souery, psychiatre à Psy Pluriel.

 

---------------------

 

 

Trouble bipolaire: des causes multifactorielles

Les causes des troubles bipolaires ne sont pas encore connues avec certitude mais elles sont certainement multifactorielles: le résultat d'anomalies biologiques et de facteurs environnementaux. Si la recherche progresse dans la compréhension des causes biologiques de ces troubles, il ne s'agit encore que d'hypothèses.

 

-----------------------

 

Trouble bipolaire: des causes environnementales

Histoire familiale et confiance en soi

Les causes des troubles bipolaires sont multifactorielles. Certains événements de vie vont peser dans la balance: histoires familiales difficiles, enfance émaillée de difficultés (violence, divorce compliqué des parents, décès d’un proche...).

Parfois, ces facteurs sont plus insidieux. Par exemple, grandir dans un climat de critiques, reproches, manque de confiance en soi...

Tous ces éléments ne constituent pas la cause unique des troubles bipolaires, mais ils peuvent, tout comme la génétique, générer une vulnérabilité.

Événements déclencheurs de la maladie

Dans la majorité des cas, les troubles bipolaires se déclarent à l'occasion d'un événement déclencheur: traumatisme, stress intense, prise de drogue ou de certains médicaments.

Ensuite, la maladie évolue de manière autonome. Les crises peuvent apparaître spontanément, même sans élément déclencheur. Mais la plupart du temps, leur réapparition sera favorisée par certaines situations:

  • stress intense,
  • événements importants (promotion, mariage...),
  • modification du rythme de vie (peu de sommeil, vacances...),
  • maladie,
  • prise d'alcool ou de drogue, ainsi que certains médicaments.

Article réalisé avec la collaboration du Dr Daniel Souery, psychiatre à Psy Pluriel.



15/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek