Trouble bipolaire - Epidémiologie

 

Trouble bipolaire

Epidémiologie

Bien que les taux varient légèrement, plusieurs études épidémiologiques conduites dans le monde entier ont conclu que la prévalence à vie du trouble bipolaire est d'environ 1% (Bland, 1997 ; Maj et al, 2002). La prévalence du trouble bipolaire est similaire chez les sujets masculins et féminins et il ne semble pas y avoir de différence entre les taux de prévalence chez les différents groupes raciaux (Bland, 1997 ; Montgomery et Cassano, 1996). La maladie se manifeste souvent à l'adolescence ou dans les premières années de la vie adulte ; les épisodes dépressifs précédant habituellement le premier épisode maniaque (Akiskal et al, 2000 ; Bland, 1997 ; Robb, 1999).

Il existe deux formes distinctes de trouble bipolaire et leur épidémiologie est différente. Le trouble bipolaire I est une maladie qui se caractérise par des épisodes de manie et de dépression – c'est la forme "classique" du trouble. Le trouble bipolaire II se caractérise par des épisodes d'hypomanie (une forme moins sévère de la manie) et de dépression. Le trouble bipolaire I est à fréquence égale chez les hommes et les femmes, tandis que le trouble bipolaire II est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes (Montgomery et Cassano, 1996). Il existe des preuves que les femmes atteintes de trouble bipolaire seraient plus prédisposées que les hommes aux épisodes de dépression (Montgomery et Cassano, 1996).


Prévalence des troubles bipolaires I et II selon l'étude ECA et la National Comorbidity Study (NCS) (Département de la Santé et des Services humanitaires des Etats-Unis, 1999)

 

Prévalence selon l'ECA

Prévalence selon la NCS

Meilleure estimation

Trouble quelconque de l'humeur

7,1

11,1

7,1

Trouble bipolaire I

1,1

1,3

1,1

Trouble bipolaire II

0,6

0,2

0,6

L'âge le plus fréquent pour la première manifestation des symptômes se situe entre 15 et 19 ans, avec un âge moyen de 18 ans. Le trouble bipolaire peut, rarement, se manifester avant la puberté, auquel cas il est parfois difficile de le distinguer de certains autres troubles psychiatriques graves tels que la schizophrénie (Torrey, 1999). Enfin, il arrive que les patients âgés consultent avec des symptômes de trouble bipolaire se manifestant pour la première fois dans la vieillesse. Toutefois, en règle générale, les sujets de cet âge présentent depuis plusieurs années des symptômes de manie et de dépression qui, s'ils sont anodins, restent souvent non traités. L'apparition du trouble bipolaire chez les personnes âgées est d'habitude associée avec une lésion du système nerveux central, notamment un AVC (Marnevos et Angst, 2000 ; Shulman et Tohen, 1994).



30/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek