Autres témoignages : Libido, désir et médicaments

 

 

SUJET: Re:Libido, désir et médicaments
                            

Outils    
                        
#13291            
sève (Utilisateur)                    
                
                    Senior Boarder               
               
Messages: 68
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                                            
Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Re-bonjour à tous,

Je ne suis pas venu depuis un petit moment, vacances obligent !
Bon maintenant c'est la rentrée. Et, Mon compagnon bipolaire va beaucoup mieux depuis début aout après une longue période de dépression (petit récap : d'aout 2009 à décembre 2009 en big dépression. Une hausse de janvier 2010 à avril 2010 et une grosse grosse dépression à nouveau d'avril 2010 à aout 2010 pour à nouveau un re-mieux suite à un retour à l'ancien traitement).
MAIS jute je voulais avoir des conseils/solutions.
Sujet délicat : Depuis le début de notre histoire il a des troubles du désir (normal vous allez me dire avec cette quantité de médoc, cette dépression etc...) Le problème c'est que même quand il ne prend pas d'AD et qu'il est dans sa bonne période le désir ne vient pas. Il me dit que ça a toujours été comme ça. Qu'en plus il n'a jamais vraiment été porté sur le truc.
Il est par contre, très tendre et affectueux mais ça s'arrête là. Pas de frétillement, ni de jeux ni quoi que ce soit d'autre. Et pourtant, lorsque ça arrive (nous avons 1 petit garçon) c'est super ! Ou alors je le désire tellement que je trouve ça super, j'en sais rien.
Bref, dur dur. Vraiment dur pour moi. Là par exemple ça fait 1 mois et demi et ce n'est rien car des fois c'est rien pendant 4 ou 5 mois voir 6 mois !
Bon je sais que pour beaucoup vous vivez la même chose mais comment faites-vous ? Y a t'il des méthodes douces comme le yoga ou l'homéo ou des recettes de grand mère contre cette castration chimique (désolé pour ce terme affreux !).
Je suis très patiente, amoureuse c'est pour ça. J'ai été compréhensive. Je me suis mis dans la peau d'une nonne en me disant tu vas voir ça va te faire du bien toute cette retenue d'énergie, tu la mettras dans autre chose (tu parles en ce moment je passe mon code, ah ça c'est sur je suis à fond dedans !) Mais là je commence à saturer. Je me dis que je vais vieillir avant l'âge. Que la ménopause va arriver plus tôt que prévue.
J'ai déjà eu d'autres relations avant lui ou ce genre de problèmes ne s'est jamais posé. Je ne pensais pas que ça pouvait exister pour les hommes (pour les femmes oui bizarrement je le pensais). Avec mon ancien compagnon c'était même trop souvent (tous les jours). Alors voilà comme c'est très dur.
Quand nous en parlons il me dit que ça va pas durer. Juste pour me rassurer. Quand je lui dis qu'il y a peut être des solutions il ne veut pas en parler. Parfois il me dit même que c'est moi qui aie un problème !
Bon voilà, désolée pour le sujet certainement maintes fois exposé.
Je pressens les réponses de certains : Pas de solution, ce n'est pas toi qui est malade. ça doit être dur pour lui etc.... Soit patiente etc....
Ma solution pour le moment : faire chambre à part. Au moins pas de contact et donc comme ça je ne suis pas tentée. Mais ce matin c'était dur. Il était tout triste. Et pour notre fils ce n'est vraiment pas sain. Et surtout, je ne veux pas qu'il retombe en down à cause de moi et de mes désirs inassouvis.

Bonne journée à tous.

Sève
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13294            
louise (Utilisateur)                    
                
                    Platinum Boarder               
               
Messages: 789
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                             Date de naissance: 1977-01-01                
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Bonjour Sève,

Ce que je pense en lisant votre post ne va pas vous enthousiasmer, mais... je pense qu'il existe des personnes qui ne sont pas très portés sur la chose... c'est vrai que généralement cela concerne plus les femmes, mais je connais des hommes dont c'est le cas.

Evidemment nos phases et nos médocs ont une influence sur nos libidos.

Mais :
Le problème c'est que même quand il ne prend pas d'AD et qu'il est dans sa bonne période le désir ne vient pas. Il me dit que ça a toujours été comme ça. Qu'en plus il n'a jamais vraiment été porté sur le truc.

Là ça n'augure rien de bon. Si même dans une phase meilleure il n'est pas émoustillé et qu'il dit que ça a toujours été le cas, on peut craindre effectivement que la sexualité ne l'intéresse pas plus que ça.

Une autre hypothèse serait qu'il connaît un problème fonctionnel mais n'a jamais voulu ou osé vous en parler. Il utiliserait alors le prétexte de pas aimer ça plus que ça.

Le truc, ce n'est que mon ressenti mais en tant que bipolaire, obligé de prendre des médocs tous les jours, de voir médecins et psychiatres... devoir en plus consulter un sexologue et/ou un urologue, ça commence à faire beaucoup. Au bout d'un moment on en a un peu marre de gérer des problèmes de santé.
Ce n'est que mon exemple et cela n'est pas vraiment comparable mais en plus de mon traitement pour la bipo, je prends un truc pour la thyroïde et un truc pour le cholestérol.
Normalement je devrais aussi prendre un médoc contre l'hypertension. Sauf que voilà je trouve que je prends déjà pas mal de choses et non, j'ai pas envie d'un de plus. Alors, même si je reconnais que ce n'est pas malin du tout, je ne me soigne pas pour ça.

Je pense aussi à un truc : aurait-il des complexes physiques? Aurait-il pris du poids à cause de sa dépression et de ses médocs? Ca pourrait expliquer aussi bien des choses.

Ceci dit, il reste la solution du Viagra, je connais un type qui en prend pour provoquer le désir et pouvoir l'assumer, et il en est content...

Mais j'imagine que pour vous ça doit pas être drôle. Vivre avec un bipolaire c'est déjà pas marrant tous les jours, si en plus vous vivez avec quelqu'un qui vous refuse toute intimité et ce genre de joie et de jeu, ça en rajoute dans le pas marrant...
Là où ça craint encore plus c'est quand il va jusqu'à vous accuser d'avoir un problème et vous culpabiliser d'avoir envie.
Vous désirez votre amoureux, y a aucun mal à ça c'est même hyper positif, vous n'avez pas à vous justifier d'avoir du désir pour lui et encore moins d'avoir besoin de vous éclater au lit de temps en temps!

Je suppose (j'espère) que vous aurez d'autres avis,

Bonne journée et bon courage,

Louise
15 Septembre 2010
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
             
Dernière édition: 15-09-2010 à 10:30 Par louise.                                         
             
There is no blue without orange. Vincent Van Gogh
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13298            
mariepaname (Admin)                    
                    
                   Dépressive bipolaire tendance mixte, na !                  
                    Administrateur               
               
Messages: 3696
graph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
ICQ#: DTC                    Sexe: Féminin                    non, skip                    Ici                    gtolkepas                     jeyahooteplus                    labasigisuis jedétesteaol                    Lieu: Hérault                    Date de naissance: 1950-12-20                
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Bonjour Sève,

Hé bien je vais mettre les pieds dans le plat, comme à mon habitude . Avez-vous envisagé tous deux que vous puissiez avoir une autre relation qui vous épanouisse sur le plan sexuel ? Après tout, vous n'y êtes pour rien dans cette histoire et pourquoi votre vie de femme devrait-elle s'arrêter du fait du non désir de votre compagnon ?
Oui, je sais, c'est très délicat et ça a des tas d'implications psychologiques et émotionnelles pour tous les deux, mais pourquoi ne pas y réfléchir ?
Et puis vous pouvez aussi le faire sans lui dire ...

15 septembre 2010
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
             
Prenez votre bipo en main
Bipolaire-info est un site épaulé par un psychiatre expert, sur tout le spectre de la bipolarité, type I, II et cyclothymie.
Faites valider votre diagnostic mais... attention, diagnostic et traitements  méconnus de trop de psychiatres
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13302            
kati (Utilisateur)                    
                    
                   cyclo en pleine découverte de sa maladie .......                 
                    Platinum Boarder               
               
Messages: 1127
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                             Date de naissance: 1972-10-06                
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
bonjour sève,
j'espère que le bout de chou grandit bien...
pour en revenir à votre problème,nous en parlions il y a quelques instants avec mon chéri,bipolaire lui aussi...

lui aussi a des baisses de la libido.
il ne me le cache pas,il sait qu'il peut m'en parler.
les 'pannes',induites par les différents médicaments ??
on a essayé le viagra,pas terrible... (et qui revient cher à l'achat)
alors l'urologue s'est prononcé pour les injections intra-caverneuses,(ça a l'air affreux,à lire,mais c'est pas si méchant que ça),et qui est remboursé par la sécu !

peut être que tu devrais demander à ton chéri d'aller consulter un urologue,comme ça,juste pour vérifier que tout va bien....
un entretien,somme toutes.
les urologues sont des hommes très compréhensifs et très sympas,qui sauront le décomplexer,si besoin est.
et instaurer un dialogue entre hommes,pour,qui sait,te renvoyer un homme bien plus émoustillé à la maison ???

et oui,comme tu le penses,les femmes sont aussi sujettes à cette absence de libido,j'ai personnellement vécu une période de plus de deux ans sans avoir la moindre pulsion ou envie sexuelle.....

tu n'es pas une obsédée,sois rassurée.
tu es une femme normale,avec des pulsions normales.
sauf que ton chéri,mmh,tu ne le trouves pas tout à fait à la hauteur de tes espérances ...

laisse d'abord son traitement le stabiliser.
tu dis toi même qu'il sort d'une période de dépression.
et la dépression,c'est pas ce qui pousse à la sexualité,malheureusement.

et si tu en profitais pour te faire un brin plus sexy,plus attirante,pour voir comment il réagirait ?
te pomponner un peu,un peu de lingerie fine .....

à toi de voir ce qui peut le faire craquer.


j'espère que tu auras d'autres conseils...

amicales

le 15 septembre 2010
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13303            
sève (Utilisateur)                    
                
                    Senior Boarder               
               
Messages: 68
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                                            
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Bonjour Louise,

Merci pour cette réponse.

Oui c'est clair, je comprends tellement ce que vous dites. Je ne veut absolument pas qu'en plus de tous ses médocs ils prennent d'autres trucs. Il a déjà eu du mal à accepter un traitement à vie (ça fait presque 20 ans qu'il prend des médocs pour la dépression et 10 ans pour la bipo).
Notre fils est venu à un moment donné où il prenait de l'abilify et sans AD, qui l'avait boosté pendant 1 semaine. La seule vraie semaine de folie. Mais bon après ça il est retombé hyper mal à cause de ce traitement justement.

Merci d'avoir pris le temps, je me suis posée toutes les questions du monde. C'est vrai que c'est dur de voir la réalité et surtout de l'accepter.

Il n'a aucun problème de poids. Il est plutôt du genre musclé sportif (nageur de haut niveau/joggeur et tennisman). Dès qu'il prend 1 ou 2 kilos c'est régime strict et sport à outrance. Donc effectivement longtemps je me suis dis qu'il était maniaque de l'esthétique et que c'était ça qu'allait pas. Mais il me dit que ça n'a rien à voir avec le corps son truc. Qu'il m'aime comme je suis avec quelques rondeurs.
Bref c'est tout, je me dis quand j'en pourrais vraiment plus je partirai. Je l'aime encore c'est pour ça. Tant que y a de l'amour y a de l'espoir ! Et L'espoir fait vivre !

Bonne journée.
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13307            
sève (Utilisateur)                    
                
                    Senior Boarder               
               
Messages: 68
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                                            
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Oups pendant que répondais à Louise Katie et Marie vous m'avez répondu.

Oui Marie j'y pense. Le problème c'est que avant lui j'ai eu quelques histoires purement et simplement sexuelle (désolée de m'étaler). C'était super et je n'avais absolument pas envie d'être amoureuse. Quand nous nous sommes rencontrés avec mon homme ça a été le coup de foudre immédiat (au yoga). Bref, je suis trop amoureuse de lui pour en désirer d'autres. C'est lui que je désire et pas un autre. ça ne ferait que bouleverser mon état psy et lui ça lui ferait très mal (on en a déjà parlé).
Et puis j'ai un bébé de 13 mois donc dur de m'imaginer dans les bras d'un autre.

Kati, bien sûr que je suis hyper sexy de temps en temps mais voyant l'effet j'ai arrêté les dessous hyper affriolants. Un temps ça a marché et puis après bof bof pour lui.
J'ai même essayé la tenue sport (soit disant qu'il aime) du genre jean moulant avec sweat à capeluche (j'avais l'air dêtre une ado) et bah ça n'a pas fait grand chose non plus. Je suis plutôt du genre jupe moulante, robe, talon et je mets rarement de jean. Je ne me maquille pas pour éviter d'être trop au top aussi (chose qui je sais, peut aussi degouter). Des fois effectivement je ne fais aucun effort car dcourager mais bon je pars quand même du principe qu'il faut se sentir belle aussi pour soi.
Enfin pas facile.
Le médecin j'en ai déjà parlé. Il refuse catégoriquement !

Mais merci pour les réponses. ça me remonte le moral de voir qu'il y a quand même des solutions.
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13308            
louise (Utilisateur)                    
                
                    Platinum Boarder               
               
Messages: 789
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                             Date de naissance: 1977-01-01                
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Re,

Lire tous les efforts que vous faites en vain et combien cela vous fait souffrir, c'est triste.

Se sentir sexy bien habillée, et avoir en face de soi un corps d'athlète et un amoureux qui reste de marbre, je comprends que cela relève de la torture.

Je pense à des trucs un peu cash, mais :
- au lit avec lui, lire l'air de rien un roman érotique au titre bien explicite. S'il vous demande ce que vous lisez, lui en lire des passages - le problème c'est que si y a toujours rien c'est affreusement frustrant pour vous
- plus cash encore : au lit à côté de lui, vous caresser sans rien demander, éventuellement prendre sa main au bout d'un moment. Devant le fait établi et en dehors d'un dialogue théorique c'est peut-être plus difficile de résister. Mais là encore, si en face il reste un mur froid, cela peut carrément devenir très triste pour vous...

L.
15 Septembre 2010
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
             
There is no blue without orange. Vincent Van Gogh
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13309            
sève (Utilisateur)                    
                
                    Senior Boarder               
               
Messages: 68
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                                            
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Louise,

Merci, en plus je suis
C'est clair. Je ne l'ai jamais fait de but en blanc comme ça.
Mais par contre on a déjà regardé des films (érotiques), mais rien. Pendant un moment il aurait aimé des films un peu plus torrides mais moi par contre ça ne m'a rien dit. Effectivement la deuxième solution a déjà été pratiqué mais très vite ça s'est arrêté.

Bon je ne veux pas trop déraper dans le sujet.

Mais Oui c'est très frustrant d'avoir un super beau mec hyper sexy et sensuel physiquement à ses côtés et qu'en réalité il n'y ait rien.

Toutes mes amies proches à qui j'en ai parlé hallucinent aussi !

Bref je vais lui reproposer l'urologue quand même !

Bonne journée.

Sève
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13310            
kati (Utilisateur)                    
                    
                   cyclo en pleine découverte de sa maladie .......                 
                    Platinum Boarder               
               
Messages: 1127
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Féminin                                                                                                                                             Date de naissance: 1972-10-06                
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
sève,
lui préciser que l'urologue est un spécialiste des médicaments serait peut être un plus ???

(en tous cas,le mien connaît tous mes médocs,et leurs effets secondaires...)
ça rassure,de se savoir entre les mains d'un spécialiste pareil.
il ne fera pas le ménage dans le traitement,mais exliquera,peut être,quel médicament induit cette baisse de libido ...

amicales

le 15 septembre 2010
             
Envoyer un rapport au modérateur                                                                                       Connecté Connecté                                                        
                              L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.            
#13311            
admin (Admin)                    
                    
                   cyclo parce qu'il le vaut bien                 
                    Administrateur               
               
Messages: 349
graphgraph
Personne n'est hors ligne                                         Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur                   
Sexe: Masculin                                                                                                                                             Date de naissance: 1972-04-06                
Re:Libido, désir et médicaments Il y a 2 Années, 7 Mois                                                                                                           
Bon bah ... encore plus cash ... tu l'attaches et tu le viol ... ah bah oui c'est radical je sais mais bon au vu de ce que dit louise qui joue l'escalade (sans mauvais jeux de mots) autant y aller à fond


19/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek