Bipolarité : La responsabilité pénale

 

La responsabilité pénale

Lors des épisodes aigus maniaques ou dépressifs les personnes souffrant de trouble bipolaire peuvent être amenées enfreindre la loi et à commettre délits (Tribunal Correctionnel) ou crimes (Cour d’Assises). Il est alors indispensable que le sujet qui souffre d’un trouble bipolaire soit assisté d’un avocat et fasse entendre, pour sa défense, une évaluation psychiatrique (l’expertise psychiatrique est facultative devant le Tribunal Correctionnel, obligatoire devant la Cour d’Assises). Bien sûr le simple fait de souffrir de trouble bipolaire n’autorise pas à enfreindre la loi, mais le législateur reconnaît que dans certains cas la responsabilité puisse être atténuée ou abolie par la maladie.

   
 
   



11/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek