Humphrey Bogart

Humphrey Bogart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Humphrey Bogart (1946)
Humphrey Bogart (1946)

Humphrey DeForest Bogart (né le 25 décembre 1899 à New York et décédé le 14 janvier 1957 à Los Angeles) était un acteur américain.

Surnommé « Bogey » ou « Bogie » par son public, il demeure aujourd’hui l'un des mythes les plus incontestables de l’histoire du cinéma. En 1951, il fut lauréat de l’oscar du meilleur acteur pour son rôle dans L'Odyssée de l'African Queen. En 1999, il a été classé Greatest Male Star of All Time (littéralement Plus grande star masculine de tous les temps) par le American Film Institute. Et Casablanca, dans lequel il joue le rôle principal, est régulièrement cité parmi les cinq meilleurs films de l'histoire du cinéma.

Sommaire

[masquer]

Vie [modifier]

Naissance et enfance [modifier]

Casablanca
Casablanca

Humphrey DeForest Bogart naît le 25 décembre 1899 à New York. Son père, le Dr. Belmont DeForest Bogart, est un chirurgien de confession presbytérienne et de tendance républicaine. Sa mère, Maud Humphrey, est une dessinatrice de confession épiscopalienne et de tendance tory. Humphrey Bogart a été élevé épiscopalien [1] ; il est principalement d’origine néerlandaise et britannique, mais a également du sang espagnol. Il a notamment pour ancêtre le roi Édouard III d'Angleterre et son épouse Philippe de Hainaut [2], ce qui fait de lui un descendant de nombreux monarques médiévaux [3]. Il a deux sœurs cadettes, Frances, née en 1901, et Catherine Elizabeth, née en 1903. Il est aussi cousin au septième degré de Diana, Princesse de Galles [4]

Issus d’un milieu aisé, les Bogart vivent dans un appartement de l’Upper West Side, et possèdent un cottage au bord du lac Canandaigua, non loin du lac Ontario. Alors que Belmont Bogart se drogue à la morphine, son épouse Maud est alcoolique ; tous deux se battent continuellement [5]. Ainsi, Humphrey Bogart est principalement élevé par une nourrice irlandaise.

Education et débuts [modifier]

Humphrey Bogart fréquente d’abord la Trinity School de New York, puis la Phillips Academy de Andover. Très tôt, son père l’encourage à devenir médecin. Belmont et Maud Humphrey souhaitent que leur fils entre à Université Yale, mais il est exclu de la Phillips Academy à cause de problèmes disciplinaires, et préfère rejoindre la Navy. Pendant la Première Guerre mondiale, il est blessé à la lèvre, ce qui lui laissera sa fameuse cicatrice.

Il commence à jouer sur une scène de Brooklyn en 1921, sans jamais avoir pris de leçon de comédie. Entre 1925 et 1935, il apparaît dans vingt-et-une productions de Broadway. Il est alors choisi pour jouer dans La Forêt pétrifiée au théâtre, rôle qu’il reprendra au cinéma et qui le rendra célèbre.

Mariages et enfants [modifier]

Humphrey Bogart et Lauren Bacall interviewés par Jack Brown pendant la Seconde Guerre mondiale
Humphrey Bogart et Lauren Bacall interviewés par Jack Brown pendant la Seconde Guerre mondiale

Humphrey Bogart se marie avec Helen Menken le 20 mai 1926 à New York, et en divorce le 18 novembre 1927. Il épouse en secondes noces Mary Philips le 3 avril 1928 à Hartford, mais tous deux divorcent le 21 juin 1937. Puis, il se marie avec Mayo Methot le 21 août 1938 à Los Angeles, et en divorce le 10 mai 1945. Enfin, il épouse Lauren Bacall le 21 mai 1945 à Cleveland [6]. Ce fut son unique mariage heureux. Ils restèrent mariés jusqu'au décès de Bogart et eurent deux enfants [7] : Stephen Humphrey Bogart, né le 6 janvier 1949 et devenu écrivain, et Leslie Howard Bogart, née le 23 août 1952 et devenue infirmière.

Maladie et décès [modifier]

Humphrey Bogart tombe malade au milieu des années 1950. Atteint d’un cancer de l’œsophage, il refuse de consulter un médecin avant janvier 1956, mais il était déjà trop tard. Il décède le 14 janvier 1957 à Hollywood. Ses funérailles ont lieu à la All Saints Episcopal Church. Ses cendres sont enterrées au Forest Lawn Memorial Park, à Glendale. Sur la tombe est écrit une phrase célèbre de son premier film avec Lauren Bacall : « If you want anything, just whistle ». Il possède une étoile sur le Hollywood Walk of Fame, au 6322 Hollywood Boulevard.

Carrière [modifier]

Humphrey Bogart incarne certainement l'un des mythes les plus durables qu'ait engendrés le cinéma en ce sens qu'à sa mort en 1957, tout le monde eut le sentiment réel de perdre un ami intime, des plus irremplacables. <<Bogie>> comme l'appela toute une génération, était ce vétéran solide (13 ans de Broadway, 22 ans d'Hollywood) dont le physique fripé, hâve et caverneux, le sourire de carnassier, plaisait aux jeunes filles, et dont le franc parler terrifiait toute l'industrie du film. <<Après huit verres de whisky, je suis en pleine possession de mes facultés>> avouait-il. <<Ce que je pense des sports ? Il m'est arrivé de jouer au football chez John Huston, avec un pamplemousse. Il était deux heures du matin et nous étions fins saouls>>. Outre que ses positions morales, courageuses et insolentes faisaient de lui la conscience d'Hollywood. Il incarna avec Lauren Bacall le couple le plus exemplaire et le plus magnifique que le cinéma ait créé sans pouvoir le détruire par la suite.

L'image de Bogart demeure et demeurera probablement éternellement, étroitement sanglé dans son imperméable, ses orbites sombres creusant, sous le feutre mou du détective privé, son visage plus ou moins plissé, son rictus de dérision perpétuelle et son geste machinal pour se tirer le lobe de l'oreille, cette image désormais règne au delà de l'existence de son propre créateur. Sa brusquerie, son insolence bougonnante cachaient un coeur et une vrai philosophie. Depuis sa mort, son image ne cesse de grandir. Elle n'est plus démystifiable.

Filmographie [modifier]

Lauren Bacall et Humphrey Bogart dans Le Port de l'angoisse (1951)
Lauren Bacall et Humphrey Bogart dans Le Port de l'angoisse (1951)
Humphrey Bogart dans L'Odyssée de l'African Queen (1951)
Humphrey Bogart dans L'Odyssée de l'African Queen (1951)

Récompenses [modifier]

Influence [modifier]

acteurs et actrices

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Même en dehors des États-Unis, Humphrey Bogart est un acteur culte. Jean-Paul Belmondo a été profondément influencé par son image. Dans À bout de souffle, peut-être le film le plus connu de Jean-Luc Godard, le protagoniste Michel adore Humphrey Bogart et le mime dans ses gestes les plus connus d'une manière à la fois absurde et touchante. Tirez sur le pianiste de François Truffaut est aussi un hommage à Bogart. Le grand acteur indien Ashok Kumar a cité Bogart comme celui qui a eu la plus grande influence sur son jeu d'acteur.

Voir aussi [modifier]

Articles connexes [modifier]

Bibliographie [modifier]

  • Bogart: In Search of My Father (1995) par Stephen Humphrey Bogart, Dutton, ISBN 0525939873
  • The Secret Life of Humphrey Bogart: The Early Years (1899-1931) (2003) par Darwin Porter, Georgia Literary Association, ISBN 0966803051
  • Bogart: A Life in Hollywood (1997) par Jeffrey Meyers, Andre Deutsch Ltd, ISBN 0233991441

Liens externes [modifier]

commons:Accueil

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur Humphrey Bogart.



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek