Journal - 6 Juin 2013 - La galère des surdoués

 

Journal - 6 Juin 2013 - Pathologies de surdoué

Je m'étais testé vers l'âge de 20 ans, après 20 ans d'échec scolaire, pour découvrir que j'étais surdoué avec une batterie de 4 tests de QI. Par la même occasion je découvrais que deux de mes frères étaient aussi surdoués et que l'intelligence mesurée par le QI semblait donc génétique. Comme le trouble bipolaire tiens !

En me remémorant ma vie, tous mes amis étaient surdoués. Mes femmes étaient surdouées.
Bref qui s'assemble se ressemble. C'est bien connu.

Mais voilà que mes deux derniers amis surdoués sont dans la merde.
Le jeune Karim n'arrive pas à faire ses études d'avocat. Je l'ai mis sur trois thérapies : psychologue, théâtre thérapie et écriture thérapie. Je l'instruis sur la problématique et les psychologies des surdoués. Je viens de me rendre compte après 5 ans qu'il était surdoué. Je savais qu'il était intelligent. Comment ais-je pu être aussi négligent ?. Je rame avec lui : il a phobie scolaire, phobie sociale, peur de l'échec, absence de confiance en lui, sur-attachement à la mère, manque de finances, ect. C'est dur pour lui. Mais dur aussi pour moi.

Et mon deuxième ami jean louis co-locataire est dans les choux, à l'hôpital psychiatrique pour syndrome post traumatique et alcoolisme aigu. Même chose j'essaye de le diriger, souvent contre son gré vers des solutions qui sont difficiles à trouver car sa maladie est mal connue.

Voilà donc deux challenges supplémentaires.

Et voilà que mon amie Ghislaine bipo vient de tomber dans l'alcool.
Mais mon amie Marie bipo remonte la pente en faisant de l'écriture thérapie. Elle me remercie de l'avoir poussée dans cette direction. Elle a un talent fou pour écrire. Et je lui ai fait un superbe portrait infographique dont j'ai le double chez moi accroché au salon.
Il se pourrait bien qu'elles soient surdouées aussi mes deux copines car elles me comprennent et j'ai remarqué qu'il n'y avait que les surdoués pour comprendre mes délires.

Tout va mal pour moi. Et en même temps tout va bien car je continue à lutter pour essayer de m'en sortir et ne pas sauter du dixième étage. Mais j'ai une chance fantastique : j'écris, lis ou regarde des émissions à la TV en ce moment dans mon salon la fenêtre ouverte sur l'Océan Atlantique dont les vagues déferlent au pied de mon immeuble. La plage est jaune et immense. Le ciel est bleu. Le bruit des vagues rythme le silence... Nous sommes aux Sables d'Olonne ...



06/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek