La petite mort

 

Ma réalité

Medusa11bis
La petite fée se pencha sur l'eau trouble de la mare et y plongea ses lèvres. Quand elle se redressa l'eau qui perlait de sa bouche dessina sur sa peau des traînées verdâtres. Celles-ci glissèrent entre ses seins et se perdirent en un fin filet sur son ventre.
Le rêve s'abreuve ainsi de la réalité. Ma réalité est comme cette eau putride et mes rêves ont le goût des lèvres de notre fée. Bien sur je pourrai finir par aimer ma réalité mais encore faudrait-il renoncer à mes rêves...

La petite mort

15703251

Ma petite mort est un sentiment d'anéantissement . Elle survient immédiatement après l'amour, lorsque mon corps dans un spasme se libère pour s'épancher et que ma conscience se liquéfie. Longtemps j'ai refusé cette petite mort en m'obligeant à garder conscience. Je ne pouvais la laisser me prendre, m'emporter dans un vertige, alors je luttais avec elle, rassemblant mes pensées. Je disais "non" à cet oubli de soi par crainte de me perdre définitivement. Aujourd'hui, la jouissance consommé, plutot que de me mettre en tailleur les yeux grands ouverts, je m'abandonne délicieusement dans les bras de l'être aimé. Pourquoi ai-je eu si peur de ne revenir de ce merveilleux voyage... ?



26/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek