La poésie, libération,

 

 

 

POESIE

La poésie, libération,

Ecorchure de la vie sur nos plaies,

Où la main hésite et tremble dans le vide,

Pour s'accrocher aux mots qui défilent,

Aux idées qui fuient comme des trains fous,

Sans avenir, sans retour,

Comme des seaux que l'on verse,

Pour éteindre la flamme qui nous brûle.

-------------------------------------

Des pans de murs aux odeurs tièdes,

nous enfouis sens dessus dessous,

Chape de plomp qui nous contraint

au firmament de l'impuissance.

Des mots qui défilent et transpirent

sous nos pas et nos peines,

les mots fous reflètent notre âme,

nous éconduit de la folie,

nous transporte enlacés et perdus

dans les bras du destin qui nous tue.


 



07/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek