LES ENFANTS DES PORTS

 

 

LES ENFANTS DES PORTS

 

Enfants des ports
Aux cris lointains,
Casquettes sombres
et Odeurs de fuel,


Pauses Cafés,
Prostituées de l'ombre,
Marins perdus
qui vont en dames vertus,


Dans les Allées noires
aux rouilles de sangs,
Les bateaux ivres
s'adossent aux quais,


La vieille du jour
chancelle sans fard,
Sous la lumière des bars,
s'accroche d'un soir fou,


Des Hommes saouls

rampent seuls,
Vers le logis d'un soir ridé.



07/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek