Les Thymorégulateurs pour la Bipolarité

Thymorégulateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un thymorégulateur ou normothymique est un médicament psychotrope qui a pour indication principale la stabilisation de l'humeur et la prévention des rechutes au cours du trouble bipolaire. Ces médicaments peuvent avoir également d'autres indications.

Les principaux thymorégulateurs possèdant une autorisation de mise sur le marché en France dans cette indication sont :

Dans d'autres pays, d'autres molécules ont reçu l'autorisation de mise sur le marché dans cette indication :

 

Sels de lithium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article est en réécriture ou restructuration importante. Une version de qualité supérieure sera disponible prochainement. Discutez-en et participez !

Les sels de lithium constituent un traitement thymorégulateur, utilisé notamment dans le trouble bipolaire.

En France, ils sont commercialisés sous deux formes (orales) :

  • Le carbonate de lithium, comprimés dosés à 250 mg et à 400 mg à libération prolongée.
  • Le gluconate de lithium en ampoules buvables de 5 à 10 mL.

Liens externes [modifier]

 

Carbamazépine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La carbamazépine est un médicament antiépileptique et thymorégulateur.

Indications [modifier]

Les épilepsies partielles répondent bien à ce traitement.

Effets indésirables [modifier]

Liens externes [modifier]

 

Acide valproïque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'acide valproïque ou acide 2-propylpentanoïque ainsi que ses sels, les valproates (principalement le valproate de sodium, le sel de sodium) sont des médicaments antiépileptiques.

Sommaire

[masquer]

Formule chimique de l'acide valproïque [modifier]

CH3CH2CH2CH(CH2CH2CH3)COOH

Mode d'action [modifier]

L'acide valproïque affecte les neurotransmetteurs GABA (en tant qu'inhibiteur de la GABA transaminase).

Indications [modifier]

L'acide valproïque, est un anticonvulsivant et calmant, essentiellement utilisé pour le traitement de :

Effets secondaires connus [modifier]

Effets sur la grossesse et/ou la lactation [modifier]

Chez environ 5 % des utilisatrices enceintes au moment de l'utilisation de l'acide valproïque, ce dernier a traversé le placenta et causé des anomalies congénitales (exemple : non fermeture du tube neural prévenu par la prise d'acide folique).

Contre-indications [modifier]

  • Hépatopathie sévère préexistante (voir foie)
  • Allergie au produit

Interactions avec d'autres traitements [modifier]

Appellations commerciales [modifier]

Image:mortier.gifAcide valproïque et/ou Valproate de sodiumImage:mortier.gif
Noms commerciaux :
  • Convulex® (Belgique, Suisse),
  • Depakine® (Belgique, France, Suisse),
  • Dépakote® (France),
  • Merck-valproate® (Belgique),
  • MICROPAKINE L.P.® (France),
  • Orfiril® (Suisse),
  • VALPROATE DE SODIUM x (génériques, France : x = BIOGARAN, EG, IREX, MERCK, QUALIMED, RATIOPHARM, RPG, SANDOZ, TEVA, WINTHROP)


Classe : Antiépileptique
Sous classe :



Antiépileptiques [modifier]

Barbituriques : Méthylphénobarbital | Phénobarbital | Barbexaclone | Métharbital
Benzodiazépines : Triazolam | Midazolam | Oxazépam | Chlordiazépoxide | Alprazolam | Témazépam | Lorazépam | Bromazépam | Estazolam | Flunitrazépam | Clonazépam | Quazépam | Clorazépate | Médazépam | Prazépam | Diazépam | Flurazépam
Bromures : Bromure de potassium
Carbamates : Felbamate | Méprobamate | Émylcamate | Phenprobamate
Carboxamides : Carbamazépine | Oxcarbazépine
Acides gras : Acide valproïque | Valproate de sodium | Divalproex sodium | Vigabatrine | Progabide | Tiagabine
Analogues du GABA : Gabapentine
Hydantoïnes : Éthotoïne | Phénytoïne | Méphénytoïne | Fosphénytoïne
Dérivés de monosaccharides : Topiramate
Oxazolidinediones : Paraméthadione | Triméthadione | Éthadione
Propionates : Béclamide
Pyrimidinediones : Primidone
Pyrrolidines : Lévétiracétam
Succinimides : Éthosuximide | Phensuximide | Mésuximide
Sulfamidés : Sultiame | Méthazolamide | Zonisamide
Triazines : Lamotrigine
Dérivés de l'urée : Phénéturide | Phénacémide
Valproylamides (Amides dérivées de l'acide valproïque) : Valpromide | Valnoctamide

 

 

Lamotrigine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La lamotrigine est un anticonvulsivant, c'est-à-dire utilisé pour traiter l'épilepsie, qui est employé depuis quelques années aux É.-U. pour traiter certaines formes de troubles bipolaires de l'humeur. Ce médicament est actuellement le traitement le plus efficace sur les phases dépressives des troubles bipolaires. Contrairement aux antidépresseurs, il ne provoque pas ou peu de virage maniaque. Les guidelines américains et notamment celui de l'APA, préconisent l'utilisation de la lamotrigine en première ligne dans les phases dépressives. Il a également un effet de prévention des récidives dépressives.

La dose efficace moyenne est de 100 mg. Celle-ci doit être atteinte progressivement, par paliers de 25 mg tous les quinze jours afin d'éviter des effets indésirables dermatologiques qui peuvent être graves. Ce médicament a peu d'effet sur la vigilance et ne fait pas prendre de poids.

La lamotrigine (Lamictal® en France) a une autorisation de mise sur le marché en France depuis 2002. Un générique est déjà sur le marché depuis janvier 2007, mais déconseillé par certains spécialistes[réf. nécessaire]. Le prix du Lamictal® a d'ailleurs subitement baissé (environ de 12 %) en février 2007[réf. nécessaire]. En effet, les excipients du générique ne permettent pas la même vitesse d'absorption et la même disponibilité à la zone ciblée.



29/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek