Mensa (association)

Mensa (association)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mensa est une organisation internationale dont le seul critère d'admissibilité est d'obtenir des résultats supérieurs à 98% de la population aux tests d'intelligences (le plus souvent, un test de QI). Le membre de Mensa est appelé Mensan, ou encore M's.

Sommaire

[masquer]

But [modifier]

Mensa fut fondée à Oxford en 1946 à la suite d'une observation :

  • Les personnes de fort QI naissant dans des milieux aisés ou cultivés arrivent en général à mener une vie relativement heureuse. Par contre, beaucoup de surdoués issus de milieux plus modestes souffrent d'un très profond stress d'adaptation, engendré par leur impossibilité de communiquer.
  • Ce stress d'adaptation a souvent d'importantes répercussions psycho-somatiques (asthénie, tendance à l'isolement, difficultés relationnelles, etc.), sociales (ces personnes mènent parfois une existence solitaire, misérable et malheureuse) et économiques (inadaptées, ces personnes se retrouvent souvent à la charge de la société).
  • Or, Mensa pense que ces personnes pourraient mener une vie plus agréable si elles avaient la possibilité de communiquer « à la façon des surdoués », avec des personnes ayant les mêmes caractéristiques intellectuelles. Mensa vise donc à permettre ce de contact.

Officiellement, pour couper court à tout risque de critère social (exemples : Rotary International ou Lions Clubs), ou d'appréciation subjective de membres existants (comme la franc-maçonnerie), l'admission à Mensa ne se fait pas par cooptation, mais par la réussite d'un test de QI confirmant la présence du candidat dans un certain percentile de la population. Lors de la création de l'association, on s'accorda sur le chiffre de 2 % de la population, qui apparaissait comme non élitiste (dans un village de 4 000 personnes, il y a environ 80 M's potentiels) tout en ciblant bien la population cherchée.

En termes de QI, du fait que les tests Wechsler et de Cattell ont des écarts-types différents, les équivalences sont environ de 132 pour le premier et de 148 pour le second.

SIGHT [modifier]

Mensa comporte une structure nommée SIGHT (Service of Information, Guidance and Hospitality to Travellers), qui permet de débarquer à peu près dans toute ville du monde en y rencontrant tout de suite d'autres M's. Cette structure rappelle les associations de voyageurs internationaux du XIXe siècle, du bouche à oreille organisé, et une certaine évocation des Compagnons du Moyen Âge).

GIS [modifier]

Les Groupements d'intérêts spécifiques (GIS) associent les membres d'une Mensa nationale (ou de Mensa International) autour d'un centre d'intérêt commun. Il existe par exemple des GIS de lecture, de gastronomie, d'échanges autour de la problématique des surdoués, de jeux de rôles, de futurologie, de fans de la série Le Prisonnier ou encore d'érotisme. Des groupes de travail sur des thèmes tels que l'illettrisme ou les heuristiques existent également.

Divers [modifier]

Si Mensa se targue de compter 30 000 membres en Grande-Bretagne, où les clubs font partie de la culture nationale, ses effectifs en France sont modestes (environ 850 adhérents). En Belgique, le nombre des membres est, proportionnellement, nettement plus élevé (environ 940 membres en mars 2005).

Son intense réseau de contre-pouvoirs, ainsi que le côté très individualiste de ses membres, sans oublier l'aspect sulfureux des tests de QI dans la culture française, n'ont jamais permis à Mensa de se démarquer en France, même si certaines idées y sont évoquées de façon récurrente (création de bourses pour enfants surdoués pauvres, par exemple, ou palmarès des bêtises les plus remarquables de l'année). Ses statuts interdisent à ses membres, y compris élus, d'émettre une position au nom de l'association elle-même sur les plans politique, philosophique ou religieux. L'association souhaite demeurer totalement neutre dans ces domaines.

L'utilité de Mensa est un débat récurrent. Sa neutralité idéologique lui interdit de fait toute action qui pourrait avoir une portée sociale. Mensa sert donc avant tout à faire se rencontrer des gens qui, ensuite, peuvent mener des projets ensemble en dehors de la structure de Mensa et sans l'engager. Plusieurs associations se sont ainsi créées au sein de Mensa sans jamais lui avoir été liées. Un nouveau journal accessible en ligne permet de mieux connaître l'association.

Comme dans la plupart des associations, les réunions de Mensa sont réservées aux membres et à leurs invités. Les anciens adhérents ne peuvent être invités que de manière exceptionnelle, l'idée étant de les inciter à recotiser. À l'inverse, les conjoints de membres sont en général admis et certaines activités familiales sont également ouvertes à leurs enfants (Mensa restant cependant principalement une association d'adultes). Certaines réunions sont cependant strictement réservées aux adhérents en règle.

Mensa organise aussi ponctuellement des cycles de conférences. En 2006, Bernard Werber et les frères Bogdanov en ont été les principaux invités.

Mensa décerne chaque année un prix aux cinq meilleurs jeux de réflexion (voir Mensa Select Mind Games).

Autres associations [modifier]

Le choix du pourcentage de 2 % est contesté et a donné naissance à toute une série d'associations établies sur des pourcentages différents. Les unes furent moins sélectives (des associations se formèrent sur des pourcentages de 5 % et de 10 %), d'autres sont plus sélectives :

De toutes ces associations, Mensa reste la seule ayant atteint des effectifs de 100 000 personnes, un nombre élevé pour ce type d'association.

Liens externes [modifier]



23/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek