Prévention du risque suicidaire chez le bipolaire

 

Troubles bipolaires : trouble bipolaire, maniaco-dépressif, maladie bipolaire, depression, manie, humeur, maniaque, bipolarité  
Accueil
 
  Evolution et risques
  Evolution
  Le risque de suicide
  Prévention du risque suicidaire
  Autres risques
 

Prévention du risque suicidaire

Une prévention de ce risque de suicide doit donc être mise en place pour tout malade bipolaire au moyen d’un traitement médicamenteux et d’un suivi psychothérapique étroit dans « l’alliance » thérapeutique avec le médecin. L’éducation du patient et de son entourage à dépister ce risque et les différentes manifestations de la maladie est également un enjeu très important.
   
Outre son rôle thymorégulateur le lithium aurait un rôle préventif spécifique des conduites suicidaires.
   
Selon certains travaux 59% des bipolaires décédés par suicide ont rencontré un médecin psychiatre ou généraliste avant leur geste suicidaire. La prévention n’est donc pas un problème d’accès aux soins mais pose la question du dépistage de troubles de l’humeur.
   
Dans certains cas de risque immédiat, une hospitalisation doit être discutée. Les antécédents de tentative de suicide doivent rendre vigilants médecins et entourage.
   
 
   
 
 
 



02/05/2008
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek