Trouble bipolaire

 

 

Trouble bipolaire

Introduction

Le trouble bipolaire est un type de trouble de l'humeur. Les troubles de l'humeur peuvent être catégorisés, dans les grandes lignes, en troubles unipolaires et troubles bipolaires.

En savoir plus sur la différence entre les troubles unipolaires et bipolaires.

En savoir plus sur les troubles de l'humeur.

Le trouble bipolaire (autrefois appelé "psychose maniacodépressive") est une affection psychiatrique chronique relativement courante ; les patients qui en souffrent présentent des épisodes alternants de manie et de dépression, avec des périodes intermédiaires de stabilité relative de l'humeur. Le trouble bipolaire est associé avec des difficultés cognitives et comportementales et, dans certains cas graves, avec la psychose pendant les états maniaque et dépressif. Le rapport de l'Organisation mondiale de la santé pour 2002 indique que, de toutes les affections neuropsychiatriques, le trouble affectif bipolaire est la quatrième cause d'invalidité dans le monde (Organisation mondiale de la santé, 2002).

Apparaissant souvent dans l'adolescence ou au début de l'âge adulte, le trouble bipolaire a un effet négatif profond sur les plans interpersonnel, social, familial et professionnel et représente un facteur de risque pour l'abus de substances et le suicide (Cassidy et al, 2001 ; Jamison, 2000 ; Maj et al, 2002). Les récents rapports signalent que jusqu'à 25 % des patients souffrant de trouble bipolaire font une tentative de suicide à un moment ou un autre de leur maladie (Keck, Jr. et al, 2001).

Bien qu'on ne connaisse pas la cause exacte du trouble bipolaire, il existe probablement de multiples facteurs contribuant à son étiologie. Certaines études ont impliqué plusieurs régions cérébrales et ont attiré l'attention sur les anomalies des processus intracellulaires du fonctionnement cérébral, tels que ceux qui concernent les récepteurs cellulaires et les neurotransmetteurs neurotransmetteurs. Dernièrement, des études ont exploré la possibilité de la dégénérescence neuronale comme voie finale commune dans la maladie.

Plusieurs traitements pharmacologiques se sont avérés efficaces dans le traitement des états maniaques et dépressifs de la maladie et dans la prophylaxie des épisodes. Parmi les agents utilisés couramment figurent le lithium, les anticonvulsivants et les antipsychotiques. D'autres traitements non pharmacologiques, comme les électrochocs, sont également efficaces et peuvent, dans certains cas, sauver la vie du patient.



30/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek