Troubles possibles à la séparation et l’indépendance de l'enfant

 

 

Les grandes étapes du développement : la séparation et l’indépendance


Dernière vérification : octobre 2011

La séparation et l’indépendance

Quand est-ce que votre bébé saura que lui et vous ne faites pas qu’un ? À la naissance, il croit qu’il fait partie de vous et ne se pense pas en tant qu’individu. Les nouveau-nés ne se rendent même pas compte que les petites mains et petits pieds qu’ils voient devant eux leur appartiennent.

Mais au fil du temps, bébé développe différentes capacités physiques, mentales et émotionnelles, et en prenant confiance en lui. Il commence alors à découvrir qu’il est une personne à part entière (avec son propre corps, ses propres pensées et sentiments). C’est alors qu’il ne voudra en faire qu’à sa tête.

À quel âge bébé développe-t-il ce sens de l’individualité ?

Le sens de l’individualité d’un enfant prend des années à se développer. Au début, il pense que lui et vous ne formez qu’une seule et même personne. Puis, vers 7-8 mois mois, il commence à réaliser qu’il est séparé de vous et que vous pouvez le laissez seul. C’est généralement à ce moment que la crainte de l’abandon, connue sous le nom d’ angoisse du huitième mois , commence. Elle peut se prolonger pendant plusieurs mois, au-delà de son premier anniversaire. À un moment, votre enfant comprendra qu’à chaque fois que vous le laissez à la garderie ou chez la nounou, vous revenez le chercher. Il sera alors capable d’aller de l’avant et de se forger sa propre identité. Quand il aura 2 ou 3 ans, ce début d’indépendance pourrait même devenir un problème. Cette volonté de faire tout comme il en a décidé provoquera de nombreuses crises de colères.

Comment bébé développe-t-il ce sens de l’individualité ?

1 à 6 mois

Les enfants de moins de 7-8 mois s’identifient complètement à leur maman. Ils ne pensent pas vraiment à eux, mais surtout à ce dont ils ont immédiatement besoin : de la nourriture, de l’amour et de l’attention.

Pendant les trois premiers mois, votre bébé ne cherche même pas à construire sa propre identité. Il est trop occupé à prendre le contrôle sur ses mouvements et réflexes de base. Les premiers signes d’indépendance peuvent apparaître vers l’âge de 4 mois, quand votre bébé aura découvert qu’il lui suffit de pleurer pour obtenir votre attention. C’est un des premiers pas vers la perception de sa propre volonté. Il comprend que ses propres comportements ont des répercussions sur les autres, vous en particulier.

7 à 12 mois
À 8 mois environ, votre bébé va réaliser qu’il est indépendant de vous. C’est un grand pas qui mérite d’être célébré. Malheureusement, cette nouvelle notion de séparation le rend anxieux. Il s’est tellement attaché à vous qu’à chaque fois que vous le laissez seul, ne serait-ce qu’une minute, il se met à pleurer. Il n’a pas encore compris que vous finissez toujours par revenir. Et s’échapper en douce quand il a le dos tourné, quand il est à la garderie par exemple, ne va pas l’aider. En fait, cela ne peut que renforcer sa crainte que vous ne reveniez pas. Il faut lui dire au revoir et qu’il voie que vous partiez, même si c’est dur.

Une récente étude britannique montre que les bébés n’ont pas la moindre idée de leur propre existence. Des chercheurs ont placé des tout-petits de moins d’un an devant un miroir pour voir s’ils comprenaient qui était l’image en face d’eux. Ils n’ont pas compris. Les enfants tapotaient sur le miroir, se comportant comme s’ils voyaient un autre bébé. Et quand les chercheurs ont colorié en rouge le nez de chaque bébé et les ont remis devant le miroir, ils essayaient toujours de toucher le nez sur le miroir et non le leur.

12 à 24 mois
Votre bébé se différencie de mieux en mieux de vous et du monde qui l’entoure. Dans cette même étude anglaise, les chercheurs ont colorié en rouge les nez de bébés de 21 mois. Quand ils se sont vus dans le miroir, ils ont touché leur propre nez, ce qui montre qu’ils ont compris que l’image dans le miroir était leur propre reflet.

Il se peut que votre enfant de 2 ans ait l’air toujours un peu inquiet lorsque vous le laissez à la garderie ou chez la nounou, mais il s’en remet beaucoup plus vite maintenant parce qu’il se sent en sécurité. Il a appris par expérience et grâce à ses facultés de mémoire naissantes que vous allez revenir. Sa confiance en vous grandit car vous lui avez continuellement montré que vous l’aimiez et que vous vous préoccupiez de son bien-être.

C’est ce sentiment de confiance qui lui donne de l’assurance pour partir tout seul. Quels signes d’indépendance allez-vous remarquer maintenant ? Votre enfant insistera pour mettre encore ce pyjama violet, qu’il porte pour la cinquième nuit de suite, il ne voudra manger que ce qu’il a envie et monter dans son siège-auto tout seul.

25 à 36 mois
Entre 2 et 3 ans, un enfant continue de se battre pour son indépendance. Il va s’éloigner un peu plus de vous dans ses explorations et continuera de tester ses limites. Il va dessiner sur les murs, par exemple, alors que vous le lui aviez interdit. En fait, « moi tout seul » est un refrain auquel il va falloir vous habituer !

L’étape suivante

Avec l’âge vient une plus grande indépendance et conscience de soi. Chaque année, votre enfant voudra faire plus de choses tout seul. Quand il sera un peu plus âgé, il se connaîtra mieux et saura ce qu’il est à même de faire. Par la suite, il va devenir capable de manger tout seul, se faire des amis, et aller à l’école.

Votre rôle

Pour que votre enfant puisse voler de ses propres ailes et partir à la conquête du monde, il faut qu’il se sente attaché à vous. Donnez-lui toujours de l’amour et du soutien et il gagnera en confiance pour découvrir le monde, tout seul. Cet attachement fort se crée dès le premier âge. De simples choses comme répondre immédiatement aux pleurs de bébé, le nourrirquand il a faim, changer sa couche quand elle est sale, ou même lui sourire et lui parler quand il est calme et éveillé aident à construire ces liens parent-enfant si importants.

Vous devez aussi vous assurer d’avoir bien sécurisé la maison. Les bébés et les enfants en bas âge testent leurs limites et explorent leur environnement pour développer leur indépendance. Au lieu d’accourir pour lui dire non à chaque fois qu’il touche quelque chose de potentiellement dangereux, rangez ces objets en hauteur et dans des placards fermés à clé. De cette façon, il ne se sentira pas frustré et sera en sécurité.

Sachez aussi que même si votre enfant devient plus indépendant, il a toujours besoin d’autant d’amour et de réconfort. La dépendance de votre enfant diminue mais il sollicitera toujours votre attention. Encouragez-le à chaque fois qu’il entreprend quelque chose par lui-même mais ne le repoussez pas s’il revient vers vous pour être rassuré. Il en aura besoin pendant encore longtemps.

Quand s’inquiéter ?

Bien que l’angoisse de séparation soit normale pour des bébés entre 10 et 18 mois, pensez à consulter votre médecin si cette angoisse est telle qu’il ne peut rien faire sans que vous soyez à ses côtés ou qu’il est inconsolable quand vous êtes loin de lui.


28/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek