Type psychologique

Type psychologique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Psychologie
Approches et courants
PsychodynamiqueHumanisme
BéhaviorismeCognitivisme
Neuropsychologie
Branches
Psychologie sociale
Psychologie clinique
Psychologie cognitive
Psychologie différentielle
Concepts
IntelligenceCognition
MotivationÉmotion
Psychothérapie
Auteurs
Sigmund FreudCarl Gustav Jung
Abraham MaslowCarl Rogers
Jean PiagetFrançoise Dolto
Ivan PavlovBurrhus F. Skinner
Kurt LewinStanley Milgram
Daniel KahnemanHerbert Simon
Voir aussi
PortailCatégorie

Sommaire

[masquer]

Les types psychologiques chez Jung [modifier]

Introduction [modifier]

Dans son ouvrage Les types psychologiques, Carl Gustav Jung définit trois grandes paires de caractéristiques de la psyché humaine, caractéristiques qu’il fonde à la fois sur sa pratique de la psychanalyse mais aussi sur une étude assez poussée de la différenciation psychologique au cours des différentes époques pré et post-chrétiennes.

Les fonctions psychologiques [modifier]

Les fonctions psychologiques sont, chez Jung, au nombre de quatre :

  • la pensée (sous-entendu l’intellect),
  • le sentiment (sous entendu les affects),
  • la sensation (sous-entendu notre faculté à nous placer dans et à percevoir le présent),
  • l’intuition (ou faculté d’envisager l’avenir).

Ces quatre fonctions vont aussi par paire, mais d’une manière moins claire que pour les types. En effet, chaque être humain a des facultés plus ou moins développées dans les quatre fonctions psychologiques, qui sont nécessaires à son fonctionnement quotidien. Néanmoins, certaines dominantes dans des domaines s’accompagnent d’une moindre utilisation d’une autre fonction, exhibant ainsi les couples fonctionnels : pensée/sentiment et sensation/intuition.

Si une personne a une tendance naturelle à approcher les choses au travers de son intellect, le côté sentimental passera souvent mécaniquement au second plan, et vice-versa. De la même façon, les personnes intuitives ont souvent tendance à aborder les problèmes de la vie en tentant de trouver une solution à long terme alors qu’ils auront du mal à percevoir le problème immédiat, caractéristiques des personnelles orientées sensation. A l’inverse, les « perceptifs » (ceux dont l’appréhension du monde est plutôt basée sur la sensation) auront eux plus de mal à envisager des solutions qui ne répondent pas à un problème se posant dans le présent.

On reprendra la notation anglo-saxonne de Myers Briggs des fonctions afin de donner au lecteur des moyens de continuer une éventuelle investigation sur les types psychologiques sur le net en gardant la même notation :

  • la pensée : “T” pour Thinking,
  • le sentiment : “F” pour Feeling,
  • la sensation : “S” pour Sensation,
  • l’intuition : “N” pour iNtuition.

L'orientation de l'énergie [modifier]

L'individu a deux façons de se charger en énergie : l'introversion et l'extraversion. Ces deux notions ne sont pas à entendre tout à fait au sens où ces termes sont entrés dans le langage courant. En effet, l’extraverti prend son énergie principalement du monde, tandis que l’introverti prend son énergie principalement de lui-même. Il en résulte une tendance pour l’introverti à être plutôt renfermé et distant, précautionneux, et une tendance pour l’extraverti à être expansif, liant et parfois superficiel. On notera toutefois qu’il se trouve assez fréquemment des extravertis contrariés agissant comme des introvertis et des introvertis contrariés tentant d’agir comme des extravertis.

Notons que chaque personne possède une inclinaison plus ou moins prononcée vers l’un ou l’autre de ces orientations. En effet, on ne peut pas être des deux types à la fois même si certaines personnes sortent, à l’occasion de tests psychologiques, comme relativement équilibrées par rapport aux types (dominante très légère pour l’un des deux types). On a coutume de symboliser l’introverti par un “I” tandis que l’on symbolise l’extraverti par un “E”.

Huit types de psychés dans le modèle junguien [modifier]

Avec les deux types et les quatre fonctions, on obtient un ensemble de huit combinaisons de « dominantes » :

  • INT : introverti intuitif intellectuel,
  • INF : introverti intuitif affectif,
  • IST : introverti sensitif intellectuel,
  • ISF : introverti sensitif affectif,
  • ENT : extraverti intuitif intellectuel,
  • ENF : extraverti intuitif affectif,
  • EST : extraverti sensitif intellectuel,
  • ESF : extraverti sensitif affectif.

Des tests psychologiques permettent de déterminer la typologie junguienne d'une personne. Certains tests sont disponibles en ligne.

La vision de Myers et Briggs [modifier]

Myers et Briggs sont deux psychanalystes junguiennes qui ont ajouté une dimension d’organisation par rapport aux travaux originaux de Jung. Cette dimension juge la capacité d’organisation de la personne et son aptitude à respecter les lois. Ainsi, une personne ordonnée sera dénommée "Judge" (J) et une non ordonnée plus intuitive matériellement sera dénommée "Perceiving" (P).

La méthode développée par Myers et Briggs est communément appelée "MBTI" pour "Myers Briggs Type Indicator". Elle sert comme outil dans les identifications des dominantes psychologiques des personnes dans des cadres liés au management ou aux problèmes dans le cadre des relations interpersonnelles. Le test est payant et il est nécessaire d'être certifié pour le faire passer. Cette certification inclue le respect d'un code de déontologie (par exemple, l'interdiction de faire passer le MBTI dans le cadre d'un entretien d'embauche).

Dans cette lignée, John P. Golden a créé un modèle très proche du MBTI, en rajoutant une cinquième paire : Tendu ou Serein

Intérêt de la répartition par types psychologiques [modifier]

Les types psychologiques de Jung doivent être vus comme des outils permettant de diagnostiquer les différences de fonctionnement psychologique entre les diverses personnes. Au lieu de reprocher à une personne son mode de raisonnement, on peut comprendre que cette personne est d'un type différent et donc aborde le monde selon d'autres priorités que les siennes. Les différences de types psychologiques peuvent être utilisés comme un outil pour comprendre les différences de fonctionnement des autres. Ces types sont applicables, selon Jung, à toutes les cultures.

Voir aussi [modifier]

Source [modifier]

Liens externes [modifier]



11/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek