Zorglonde

 

Zorglonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La zorglonde est une onde imaginaire issue du monde du Spirou et Fantasio d'André Franquin.

Inventée par Zorglub, qui lui a donné son nom, cette onde est émise par un appareil spécial, et utilisée sur une personne afin que celle-ci perde son libre arbitre. Elle peut aussi servir à paralyser les individus, en fonction de la dose émise. Zorglub l'utilise ainsi pour bâtir une armée de « Zorglhommes » manipulés par les effets de cette zorglonde.

Sommaire

[masquer]

Utilisation [modifier]

Dans les aventures de Spirou et Fantasio [modifier]

  • Z comme Zorglub
    • Co-auteur(s) : Scénario de Greg, décors de Jidéhem
    • Prépublication : No 1096 (16.04.59) à 1136 (21.01.60) ; 61 planches
    • Album : No 15, Z comme Zorglub, 1961
  • L'Ombre du Z
    • Co-auteur(s) : Scénario de Greg, décors de Jidéhem
    • Prépublication : No 1140 (18.02.60) à 1183 (15.12.60) ; 60 planches
    • Album : No 16, L'Ombre du Z, 1962
  • Panade à Champignac
    • Co-auteur(s) : Scénario de Peyo et Gos, décors de Jidéhem
    • Album : No 19, Panade à Champignac, 1969

Approche scientifique [modifier]

Bien que la « Zorglonde » soit un concept de science-fiction, des études scientifiques sont réalisées sur ce thème depuis les années 1960. D'après la Cité des sciences et de l'industrie, il serait possible de placer quelqu'un dans un état proche de celui de l'hypnose via des micro-ondes, mais les expériences menées jusqu'à présent donnent peu de résultats[1].

« [...] Elle agit directement sur les centres de la volonté et provoque une sorte d'apathie cérébrale. Un peu comme lorsqu'on regarde trop la télévision. Le faisceau d'électron envoyé par le canon à électron miniaturisé, provoque un état de relaxation et d’attention minimale proche du rythme alpha, et le scintillement du faisceau, crée une fascination secondaire, dans laquelle se réalise un certain degré d’isolement sensoriel par blocage des perceptions. Les capacités de jugement et de réflexion sont alors mises en sommeil et la suggestibilité est à son maximum. Il suffit [alors] de leur intimer quelques ordres avec une voix ferme et ils obéissent. »

Cette explication scientifique ne traduit donc que la moitié des effets de la zorglonde dans le monde de Franquin : l'onde peut effectivement servir à atténuer la volonté, mais non la réduire. Elle ne peut par ailleurs pas servir à un conditionnement du sujet visé.

Références [modifier]



01/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek