L'échangisme

 

 

L'échangisme



Partager
Click here to find out more!
 

Que vous l'ayez déjà envisagé ou que vous soyez complètement contre l'idée, une chose est certaine : l'échangisme intrigue. Il est légal depuis 2005 au Canada. 5 millions d'Américains s'y adonnent régulièrement. Mais en 2008, qui donc le pratique, pourquoi et surtout comment?

Qui sont-ils?

Ils pourraient être votre comptable, la préposée à la caisse de votre épicerie, l'informaticienne de votre département ou encore votre beau-frère. Bien qu'il y a quelques années, on trouvait surtout des échangistes dans la quarantaine ou la cinquantaine avancée, ce bassin bien particulier aurait tendance à rajeunir et l'échangisme à prendre d'autres formes.

Pourquoi le font-ils?

Les couples qui pratiquent aujourd'hui cette forme de vie sexuelle le font souvent pour ajouter du piquant dans leur vie de couple, pour se divertir, pour changer de perspective ou même parfois pour tester leur amour envers l'autre. Certains détracteurs affirment toutefois que ce serait pour combler une insatisfaction sexuelle ou pour masquer un désir évident d'infidélité, ce à quoi les fervents de l'échangisme rétorquent que si l'échange est consenti entre les deux parties et partagé, il peut au contraire rapprocher le couple qui s'épanouit sexuellement selon des règles établies d'avance.

Soirées privées

Certains couples organisent des soirées privées chez eux où, en mangeant, buvant, discutant, ils peuvent développer des affinités avec certains autres couples, lesquels, ils le savent, sont présents pour les mêmes raisons qu'eux...

Clubs

Si on désire une forme plus anonyme, on privilégiera les clubs échangistes qui offrent souvent deux types de soirées : la soirée de couple (généralement le samedi), exclusivement réservée aux couples, et les soirées pour tous, où hommes et femmes célibataires peuvent se joindre aux couples dans l'espoir de se trouver un partenaire, de participer à ce qu'on appelle des « orgies » (plusieurs personnes dans le même lit qui échangent des services sexuels) ou des « gangs bangs » (plusieurs hommes choisissent une même femme, avec son consentement, pour assouvir leurs désirs).

Lors de ces soirées, certains couples :

- décideront de faire l'amour en trouvant deux partenaires qui leur plaisent réciproquement, ce qui est la forme « classique » de l'échangisme.

- préféreront que seule la femme trouve chez une autre femme ses plaisirs (saphisme), ce qui évite à l'homme la confrontation à sa propre virilité et répond à son fantasme (partagé par plusieurs hommes). Rares sont les hommes qui échangeront des faveurs sexuelles de type homosexuel.

- adopteront une forme plus exclusive en agissant comme « observateurs ». Ils pourront faire l'amour ensemble dans une pièce réunissant plusieurs couples, mais décideront de s'exciter seulement par le voyeurisme, sans échange.

- trouveront leur plaisir en observant les scènes qui ont lieu ici et là dans le club et pourront s'isoler dans une chambre privée pour poursuivre seuls leurs ébats.

Les célibataires

Lors des soirées pour tous, les célibataires intéressés (majoritairement des hommes), prennent part aux plaisirs. Toutefois, comme les femmes se font plus rares, il est fréquent qu'ils ne trouvent pas de partenaires et qu'à la fin de la soirée, ils repartent bredouilles. Pas étonnant que les femmes ne paient pas le prix d'entrée, contrairement aux hommes seuls qui, eux, doivent souvent débourser beaucoup pour y accéder.

Code d'éthique

À noter : les clubs échangistes se font un point d'honneur de miser sur la propreté, la sécurité de ses membres et la sécurité en ce qui concerne les MTS, quelques-uns allant même jusqu'à fournir des préservatifs gratuits. Aussi, les gardes de sécurité sont intolérants à l'insistance de certains.

Par exemple, un homme ou un couple qui insisterait après le refus évident d'une femme ou d'un autre couple pourrait se faire montrer la porte vite fait et se voir désormais interdire l'accès au club. D'ailleurs, plusieurs clubs n'ont pas de permis d'alcool. Est-ce pour éviter que ça ne dérive?

Les risques pour l'amour...

Bien sûr, il existe certains risques pour un couple à s'engager dans ce genre d'expérience et si vous y songez, il faut vous poser ces questions :

- « Comment vais-je réagir quand je verrai ma femme, mon mari jouir dans les bras d'un autre? »

- « Et si l'autre personne lui faisait des choses que je ne lui ai jamais faites avant ou que je refuse de lui faire? »

- « Et si elle ou lui avait des réactions de satisfaction que je ne lui ai jamais vues avant? »

La jalousie, même si vous croyiez en être dépourvue, peut ressortir et causer une rupture fatale à votre couple. Il faut être bien préparé aux réactions de l'un et de l'autre, il faut en discuter avant, ne pas délaisser son partenaire et donc y porter une attention particulière tout au long de la soirée et surtout, penser d'avance aux conséquences.

L'attrait et la perspective de son propre plaisir peuvent faire oublier les conséquences d'un partage qu'on avait peut-être sous-estimé...

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie



19/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek