Rambo

Rambo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article possède un homophone?, voir Rambaud

Rambo (en anglais: First Blood) est un film d'action américain réalisé par Ted Kotcheff, sorti le 22 octobre 1982.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

John Rambo, un héros de la Guerre du Viêt Nam, marche de ville en ville à la recherche de ses anciens compagnons d'armes. Alors qu'il s'apprête à traverser une petite ville pour s'y restaurer, le Shérif Will Teasle l'arrête pour vagabondage. Emprisonné et maltraité par des policiers abusifs, Rambo devient fou furieux et s'enfuit dans les bois après avoir blessé de nombreux agents. Traqué comme une bête, l'ex-soldat est contraint de tuer un policier (Arthur Galt) en légitime défense. Dès lors, la police locale et la garde nationale déploient des moyens considérables pour retrouver le fugitif. Le Colonel Samuel Trautman, son mentor, intervient et essaie de dissuader les deux camps de s'entre-tuer pendant que Rambo, acculé et blessé, rentre en guerre contre les autorités et la ville.

Critiques [modifier]

Le film connut un succès considérable aux États-Unis, mettant en lumière les frustrations engendrées par la défaite camouflée de la guerre du Viêt Nam et le besoin de reconnaissance des soldats qui y avaient vu leurs idéaux bafoués. Le film participa grandement à une démonstration (cinématographique) de force et de la capacité d'intervention de l'armée américaine et inspira d'autres films (séries Missing in Action, Delta Force, etc.) au succès moindre.

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

Autour du film [modifier]

Rambo est aussi une série de trois films américains mettant en scène le personnage de John Rambo, vétéran de la guerre du Viêt Nam interprété par Sylvester Stallone. Tandis que le premier film, adaptation d'un roman, tire plutôt vers le drame psychologique, les deux suivants utilisent le personnage de John Rambo dans le but de produire des films d'action que l'on peut rentrer dans la catégorie de cinéma de sécurité nationale. Si une première lecture du film révèle une attaque contre les ennemis de l'Amérique durant la Guerre froide, une seconde lecture montre également une accusation grave de l'Amérique bureaucratique qui se moque de ses propres soldats partis combattre pour elle. Une série de films beaucoup plus complexe que ce que la critique professionnelle en a dit alors.(Voir le lien vers l'ouvrage "Le cinéma des années Reagan. Un modèle hollywoodien ?"). Le succès de Rambo, qui était au départ basé sur les douleurs et problèmes psychologiques engendrés par le conflit au Viet-nam, s'est finalement inversé après le 1er opus pour donner dans le violent, basique, sans pitié et sans sentiments. Le personnage de John Rambo fut d'ailleurs partiellement reprit dans le film Hot shots ! 2 ou les clichés des deuxième et surtout troisième épisodes de Rambo furent exploités de manière comique. À savoir que le film fût tourné au Canada à Hope en Colombie-Britannique.

Filmographie de Rambo [modifier]

Produits dérivés [modifier]

Nouvelles [modifier]

Série animée [modifier]

  • 1986 : Rambo. En 65 épisode de 30 minutes. Rambo avec la free-force en lutte contre une organisation terroriste.

Jeux vidéos [modifier]

Article détaillé : Jeux vidéo de Rambo.

Jouets [modifier]

Article détaillé : Jouets de Rambo.

Parodies [modifier]

Bibliographie [modifier]

  • GIMELLO MESLPLOMB Frédéric, Le Cinéma des années Reagan: un modèle hollywoodien ?, Éditions du Nouveau Monde.

Liens externes [modifier]



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek