SO (idée suicidaire et bilan avec le psy)

 

 

SO (idée suicidaire et bilan avec le psy)

                               
    

Réponse à: SO (idée suicidaire et bilan avec le psy)

      Surnom: SO
      Pays: Québec
      Âge: 42
      Sexe: féminin

Bonjour

Je profite de l'occasion pour vous remercier pour l'aide que m'apporte votre site et qui me donne la chance de voir et me comprendre d'une facon différente,

En thérapie depuis 3 ans maintenant, je m'arrive toujours pas a remplir le vide en moi, au contraire des idées suicidaires sont de plus en plus constantes - J'ai déja un plan bien établi de la facon que cela va se dérouler-, Je sais qu'une petite voix en moi n a pas encore décidé d'une date précise mais j'imagine que cela ne devrait pas tarder. mon spy.travaille avec moi sur ce point. J'ai devellopé depuis quelques mois des douleurs spychosomatiques au dos, et finalement tous les membres du coté droit ( rien m'a pu etre detecté par des radio avec un medecin)ainsi que des maux de coeur.

Mes questions sont les suivantes:

Quelle est la raison de mon enfoncement? Cette situation est-elle normale lors d'une pyschothérapie ou independamment de cette pyschothérapie j'ai serais au meme point?

Comment un psy.peut aider une personne avec de tels idées?

Merci

So

Bonjour So.

Vous êtes en thérapie depuis trois ans, vos idées suicidaires prennent de plus en plus de place et votre psy travaille avec vous sur ce point. Tout ça, So, c'est très bien.

Cependant, comme vous allez de plus en plus mal, vous demandez la raison de cet enfoncement. Il est impossible de répondre à cette question, So. La personne la mieux placée pour répondre à cela est votre psychologue actuel qui vous connaît et vous a suivie pendant trois ans. Pourquoi ne pas le lui demander?

Il me semble d'ailleurs qu'un bilan de travail serait à ce moment-ci tout indiqué. Posez à votre psychologue les questions que vous posez ici. Ajoutez à ces questions si, à son avis, il serait profitable pour vous de changer de psychologue.

Pour vous-mêmes, demandez-vous si vous dites tout à votre psychologue ou si vous lui cachez des choses importantes.

Un psychologue peut aider sa cliente, même lors d'une crise suicidaire, mais dans la mesure où il a toute l'information nécessaire pour le faire.

Le plus important, pour l'instant, est de faire le point avec lui non seulement sur vos idées suicidaires mais sur l'ensemble de la démarche entreprise depuis trois ans.

Bonne chance, So.

Jean Rochette, Psychologue



04/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek