Synthèse des recherches sur le millepertuis

 

Synthèse des recherches sur le millepertuis

 

 

                               

Synthèse des recherches sur le millepertuis Posté le Samedi 20 Janvier 2001 par Gestion

Une nouvelle étude, publiée dans le Public Health Nutrition, fait une analyse rigoureuse et systématique de l'ensemble des recherches scientifiques publiées sur le millepertuis comme traitement à la dépression majeure. Ces dernières démontrent qu'il est un traitement prometteur mais certaines questions demeurent et certaines précautions s'imposent. 

Il réduit l'efficacité de certains médicaments dont les suivants: tétracycline, cyclosporin, inhibiteurs de protéase, digoxin, warfarin et certaines médications anticonceptives orales et pour l'asthme.

Il n'a pas encore été prouvé qu'il est aussi efficace que les nouveaux antidépresseurs.

Quelques recherches, dont les résultats sont attendus plus tard dans l'année, sont actuellement en cours pour en vérifier l'efficacité à long terme. Une dépression, si elle n'est pas traitée, crée selon les auteurs un cercle vicieux d'épisodes de la maladie. C'est pourquoi, il est très important non seulement de la traiter précocement mais d'utiliser un médicament qui prévient la rechute. Il n'a pas encore été démontré que le millepertuis est efficace pour prévenir la récurrence de la maladie.

Par ailleurs, le millepertuis a été moins étudié que d'autres formes de traitement pour la dépression saisonnière.

http://www.sciencedaily.com/releases/2001/01/010111073255.htm

Voyez également nos nouvelles du 11 septembre 2000 et du 24 octobre 2000.

 

 

 

 

Le millepertuis réduit l'efficacité de plusieurs médicaments

                               
    On estime, qu'aux États-Unis, une personne sur cinq prenant un antidépresseur prend aussi du millepertuis dans l'espoir que l'humeur s'améliore davantage (JAMA, 1998: 280, pgs. 1569-1575) .

Une étude qui sera divulguée à la rencontre annuelle de l'American Association of Pharmaceutical Scientists (AAPS) qui se tiendra du 29 oct. au 2 nov. à Indianapolis, révèle que l'effet de plusieurs médicaments prescrits peut être radicalement réduit lorsque ceux-ci sont combinés avec le millepertuis (St. John's Wort). Cette étude révèle qu'une proportion étonnante de 50% des médicaments prescrits et en vente libre deviennent  inefficaces lorsque combinés avec le millepertuis. Les plus à risques, sont les gens qui prennent la pilule contraceptive, des médications pour le coeur, des antibiotiques, des sédatifs, des inhibiteurs de protéase (utilisés pour le sida) et autres.
 
 
 
 

 



05/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek